Chevalet en bois : Avis et guide d’achat 2023 du meilleur modèle

 

Avec l’essor d’internet de la livraison, de plus en plus d’artistes confirmés ou de débutants en peinture se tournent vers l’achat d’un chevalet pour soutenir leur future toile. Il faut savoir que la fabrication de la plupart des chevalets est réalisée à partir de bois (hêtre ou chêne massif ou pin principalement).

 

 

Ainsi, si vous êtes à la recherche du matériel idéal pour votre atelier, vous avez du rapidement vous rendre compte de la complexité et des nombreux critères à prendre en compte pour choisir un chevalet en bois qui répondra à vos besoins. Si vous avez besoin d’aide, vous êtes au bon endroit. Nous allons ici vous détailler les différents types de chevalets disponibles sur le marché. Mais surtout, ce qu’il convient de prendre en compte lorsque vous cherchez un support de pour toile de peinture parfaitement adapté à votre style et à vos besoins.

 

Quels sont les différents types de chevalets en bois ?

Pour réaliser une belle toile, un artiste peintre, qu’il soit débutant ou confirmé, a besoin d’un support : c’est le chevalet ! Le bois est le matériau le plus souvent retrouvé dans la fabrication des chevalets.

Il existe une grande variété de modèles et de produits conçus pour répondre à tous les usages existants. Que vous souhaitiez réaliser une toile avec une peinture à l’huile, à l’eau ou un simple dessin, vous trouverez forcément un chevalet adapté à votre besoin. Faisons un petit tour des différents types de chevalets.

 

Le chevalet d’atelier

Chevalet d'atelier en bois

 

Le chevalet d’atelier est destiné aussi bien aux professionnels, qu’aux amateurs de peinture qui veulent peindre préférentiellement en intérieur. Ce type de chevalet est très robuste et offre une grande stabilité. Ce produit est généralement fabriqué à partir de bois de hêtre massif (ou de chêne). Puis, durci avec des traverses métalliques. Tous les éléments en bois sont vissés ensembles et lui donnent une structure de forme trapézoïdale. Ce chevalet est donc facile à ranger et souvent pliable.

Il est souvent lourd (à cause de sa fabrication en bois massif). C’est pourquoi, certains modèles sont équipés de roulettes pour pouvoir permettre un déplacement plus facile. Enfin, l’artiste pourra régler la hauteur et l’inclinaison de sa toile en fonction de sa volonté et du type de dessin ou de peinture à venir.

 

 

 

Le chevalet de table

chevalet de tableLe chevalet de table peut être utilisé à l’intérieur, comme le chevalet d’atelier. Il permet de soutenir des toiles de petites dimensions. En effet, il est généralement de petite taille car son but (comme son nom l’indique) est de pouvoir être posé sur une table (ou tout autre support). Il est équipé de pieds orientables et pliables. Ce type est souvent réglable en hauteur et en inclinaison.  Sa légèreté le rend facile à transporter.

En gros, il s’agit d’un chevalet d’atelier au format mini ! Il peut servir aussi bien en décoration (on en voit d’ailleurs souvent sur les tables de mariage pour exposer le menu), que pour exposer des toiles de formats petits à moyens, ou pour un artiste peintre manquant de place.

 

 

Le chevalet de campagne

Chevalet de campagneLe chevalet de campagne est conçu pour une utilisation principalement en extérieur. Sa faculté à s’adapter à tous les types de terrain en font un accessoire de choix pour les artistes adeptes de nature. Il est inclinable pour une meilleure stabilité et réglable en hauteur. Cela lui confère une vraie faculté à être utilisé sur des terrains accidentés. Certains modèles de chevalets de campagne permettent même d’enfoncer les pieds dans la terre au moyen de sardines.

Enfin, ce chevalet comporte également souvent des poignées pour le déplacer et des casiers pour ranger ses outils et divers accessoires de peinture. C’est un bon choix pour les artistes souhaitant peindre en plein air.

 

 

La boîte chevalet

Il s’agit d’une boîte compacte dans laquelle est rangée un mini chevalet. C’est une solution pratique pour les artistes souhaitant dessiner ou peindre aussi bien en atelier qu’en extérieur. En effet, cette boîte permet de faciliter le transport du chevalet et de tout le matériel nécessaire à la réalisation de votre toile.

Ce modèle de chevalet est équipé d’un dossier pour soutenir vos œuvres d’art et peut être monté sur un trépied pour plus de stabilité. Les aquarellistes apprécieront sa possibilité de s’ouvrir à l’horizontale. Cela le rend très pratique dans le cas de peinture à l’eau.

 

Quelles sont les fonctionnalités que l’on peut trouver sur un chevalet en bois ?

La possibilité d’être réglable en hauteur

Si vous recherchez un modèle tout confort, nous vous recommandons de vous orienter vers un chevalet réglable en hauteur. Une sorte de crémaillère sert au réglage de la hauteur, ce qui vous permet de travailler aussi bien assis, que debout. Le réglage est tellement facile (quelques secondes seulement) que vous pourrez même varier votre position durant la peinture de votre toile.

 

La modification de l’angle d’inclinaison

Les chevalets inclinables sont idéaux pour les peintures en plein air (comme les paysages) ou pour les portraits. Ces modèles sont très appréciés des artistes car ils permettent d’ajuster l’inclinaison du plateau support afin que le tableau soit correctement exposé à la lumière naturelle, mais aussi à votre volonté d’artiste.

La plupart des chevalets inclinables sont fabriqués en bois durable et massif (hêtre ou chêne) et possèdent des pieds télescopiques. Ils offrent donc une robustesse supplémentaire qui peut être intéressante pour travailler en extérieur un jour de vent.

 

La présence de roulettes

L’encombrement de certains chevalets de peinture peut constituer un obstacle pour certaines personnes. C’est pourquoi, il peut être judicieux d’investir dans un modèle avec roulettes. L’ajout de roulettes sur le chevalet permet de peindre des toiles de grande taille tout en gardant un produit facile à manipuler et à déplacer. Les roulettes sont vraiment un atout précieux.

 

Quels sont les avantages et inconvénients des chevalets en bois ?

Les avantages des chevalets en bois comprennent :

  • La durabilité : les matériaux utilisés pour fabriquer les chevalets en bois sont massifs, robustes et durables, ce qui assure une très bonne durée de vie.
  • De qualité supérieure : les modèles sont généralement faits en bois naturel. Celui-ci offre une meilleure qualité et est donc moins sujets aux déformations, aux rayures ou à la casse.
  • Facilité de rangement : les chevalets en bois sont généralement plus faciles à ranger car ils sont généralement pliables.

 

Cependant, les chevalets en bois ont aussi leurs inconvénients :

  • Le prix : les chevalets en bois faits à partir d’hêtre ou de chêne sont plus chers que d’autres modèles en métal, en plastique (ou même en pin). Ce facteur est à considérer lors du choix du produit.
  • Leur poids : leur robustesse est une qualité, mais elle va avec un poids supérieur. Ils sont en effet souvent beaucoup plus lourds que d’autres modèles, ce qui peut compliquer leur transport.

 

 

Comment choisir le bon chevalet en bois ?

Avant de choisir votre chevalet en bois, il est important de prendre le temps de bien réfléchir à quel type de peinture vous souhaitez faire avec votre futur chevalet. Cela vous permettra de réfléchir aux caractéristiques importantes que vous souhaitez retrouver dans le produit.

Voici quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix :

 

1- Déterminer l’usage futur

Dans un premier temps, déterminez si vous allez utiliser votre chevalet pour peindre à l’intérieur ou à l’extérieur. Ce critère est important car vous ne vous orienterez pas vers les mêmes types de chevalets. Puis, réfléchissez aux spécificités liées au type de peinture que vous allez réaliser. Par exemple, un artiste ne peignant que des portraits, n’aura pas les mêmes besoins qu’un artiste faisant des paysages.

La réponse à ces questions va vous permettre de déterminer le type de chevalet à choisir, mais aussi certaines fonctionnalités plus précises comme : la possibilité de régler la hauteur ou encore la taille de toile supportée par le chevalet.

 

2- Évaluer la qualité et la durabilité du produit

Une fois que vous avez déterminé votre usage futur, passez en revue les caractéristiques techniques du modèle qui vous intéresse. Si celui-ci semble convenir, vous n’avez plus qu’à déterminer sa qualité et sa durabilité. Pour cela, consultez notre site ou les avis des utilisateurs.

 

3- Comparer les prix des chevalets en bois

Enfin, une fois que vous avez votre short list de 2 ou 3 modèles, comparez les prix afin de trouver celui qui correspondra à votre budget. N’oubliez pas que les chevalets d’atelier coûtent généralement plus cher, mais qu’ils offrent une meilleure qualité et durée de vie. À l’inverse, les modèles de chevalets de table sont généralement plus abordables.

Avec tous ces conseils en tête, vous êtes bien équipé pour choisir le chevalet en bois adapté à votre budget et à vos besoins !

4.8/5 - (13 votes)